Comment apprendre le langage des signes pour bébé ?

Nous sommes tous frustrés de ne pas comprendre les besoins de nos bébés et de devoir supporter leurs pleurs. Pourtant, des solutions existent pour mieux saisir les besoins de votre bébé. Avec le langage des signes pour bébé, vous pouvez apprendre à votre bébé comment exprimer ses besoins à partir d’un certain âge. Qu’implique cette forme de communication ?

Le langage des signes : ce qu’il faut savoir

Que vous ayez opté pour une inscription en crèche ou pas, sachez qu'avant le développement du système phonologique de l’enfant, il peut déjà apprendre un langage cohérent et s’exprimer presque correctement. C’est en cela que le langage des signes est un langage de transition qui lui permet d’exprimer ses besoins élémentaires. Son apprentissage peut commencer dès l’âge de 8 mois. Pour rassurer les parents, les recherches ont prouvé que l’apprentissage du langage des signes pour bébé n’a aucun impact négatif sur le développement de la parole. Au fur et à mesure que votre enfant acquiert la capacité de parler, il laissera tomber l’emploi des signes.

Il est important de savoir que les enfants comprennent déjà plusieurs mots de notre langage, mais n’arrivent pas à les exprimer. Dans l’apprentissage du langage des signes à votre enfant, il est donc recommandé de toujours prononcer le mot auquel le geste est associé. C’est ce qui différencie le langage des signes pour bébé du langage des signes pour personnes malentendantes.

Le langage des signes pour bébé est un langage bien codifié. Il ne doit donc pas être improvisé au risque d’embrouiller l’enfant. Aussi, en cas de non-conformité entre les signes reconnus par les codes propres à chaque pays, votre enfant ne pourra pas communiquer avec d’autres à l’extérieur. Enfin, comme le savent tous les parents, cet apprentissage nécessitera beaucoup de patience. Lors d'une inscription à la crèche, les enfants apprennent déjà à associer quelques mots à certains gestes.

Où apprendre le langage des signes pour bébé ?

Le langage des signes pour bébé est très basique et ne nécessite pas une aptitude particulière. Tous les parents peuvent l’apprendre en quelques heures et se plaire à l’appliquer avec leur bébé. Il y a de nombreux ouvrages conçus de façon pédagogique pour rendre la tâche plus facile aux parents et aux nounous. Simple à comprendre, vous pouvez apprendre le langage des signes pour bébé à travers ces livres de façon autonome.

Toutefois, le langage des signes pour bébé peut aussi être appris dans les ateliers. Aussi, certaines maternités prennent ce genre d’initiative. Ces ateliers constituent des creusets assez sympathiques et conviviaux qui réunissent les futurs parents. Conduits par des professionnels, ces ateliers ont l’avantage d’être motivants et généralement peu chronophages, car ils vont à l’essentiel. Trois séances sont largement suffisantes pour maîtriser les élémentaires.

Quelques signes élémentaires qu’il faut connaître

Comment apprendre le langage des signes pour bébé ?

Les premiers signes sont ceux faisant référence aux besoins primaires de l’enfant. En voici quelques-uns que vous pouvez essayer en attendant une formation complète.

Tété

L’envie de téter est exprimée par la main qui s’ouvre et se ferme comme un mouvement de succion. Pour lui donner plus de sens, il faut rapprocher la main du sein devant le sein et faire le geste 2 fois. Accompagné du mot « tété » vous pouvez le faire chaque fois avant de lui donner le sein.

Manger

Apprendre à l’enfant à exprimer le besoin lié à la faim se fait avec les doigts fermés se rapprochant de la bouche. Le geste doit être répété 2 fois. Tout en faisant le geste, vous devez prononcer le mot « manger » à chaque occasion où il est question d’alimenter votre bébé.

Pipi

Pour apprendre à votre bébé à solliciter l’envie de faire pipi, le geste consiste à tapoter 2 fois le bas du ventre avec le pouce. À chaque sollicitation de pipi, il faut développer le réflexe de faire ce signe pour aider le bébé à faire le lien. Il pourra progressivement l’utiliser pour exprimer ses besoins.

Changer de couche

À chaque fois qu’il faut lui changer les couches, vous devez l’accompagner du geste : « faire pivoter les deux mains en forme de poings réunies face à face ». Ce geste doit être alterné d’avant en arrière et répété deux fois. Amusez-vous à le prononcer la phrase à chaque fois que vous vous livrez à ce rituel.

Bobo

Pour aider l’enfant à exprimer un ressenti de douleur, on utilise le pouce. Le geste consiste à descendre le pouce droit ou gauche le long du menton. Il peut aussi être suivi du contact de l’endroit où le bébé aurait mal. Ça peut être au ventre ou aux dents. Comme toujours, ce geste doit être accompagné de la phrase « ça fait mal » pour aider l’enfant à faire le lien.

apprendre la langue des signes

langage des signes bébé