Les bienfaits de l'humour pour éduquer vos enfants

L’enfant est très tôt capable d’humour. Plus son vocabulaire s’enrichit, mieux il comprend le plaisir de jouer avec la langue. Dès 18 mois, il est capable de détourner un objet de sa fonction première : la chaussure se transforme en voiture, la culotte en bonnet, les crayons en personnages…

  • Les vannes de Quentin et ses potes - Leurs blagues pour enfants trop géniales Tome 1: Blagues poilantes, devinettes et histoires drôles, humour enfant, Monsieur Madame
  • Le livre qui t'explique enfin tout sur les parents

Quand son vocabulaire s’enrichit et qu’il est tout à fait certain qu’une cuillère est une cuillère ou une table une table, il les débaptise pour vous faire rire. La chaise devient un tapis, le lit une baignoire, etc

Entre 3 et 4 ans, il est capable d’associer deux connaissances pour créer une image insolite : le chien qui mange à table, le facteur qui entre dans la boite aux lettres…Ce sens de l’humour vient de ce que l’enfant, pour saisir le sens comique d’une situation, doit d’abord connaître les faits réels? Il doit savoir que le chien aboie et ne hennit pas pour saisir que vous jouez en lui disant : Le chien fait :hihihihi ». Il doit savoir que la culotte ne se met pas sur la tête pour vous provoquer gentiment en l’enfilant ainsi. Son imagination est alors en œuvre pour trouver des associations insolites qui questionnent la réalité. Un chihuahua est une souris ?. C’est à partir de cet âge que tous les jeux de mots, les rimes décalées et les récits rocambolesques charment l’enfant (et les parents).

Le rire pour vérifier les limites

Le rire et la clownerie spontanée permettent également à l’enfant de retracer et de vérifier les limites qui sont données. Par l’humour, il teste la réaction parentale et l’efficacité de son charme sur les adultes. Rire lui permet de vous défier tout en maîtrisant sa peur de vous défier. L’humour est sert aussi, dans les circonstances difficiles, à se distancier de ce qui se cause la douleur ou la tristesse, dédramatiser un échec.

Les bienfaits de l'humour pour éduquer vos enfants

Un plaisir anticipé

Quand l’enfant découvre le comique d’un mot ou d’une situation, d’une fin ou d’un gag de dessin animé, il se sent spontanément léger et heureux. Son cerveau fabrique alors des hormones bienfaisantes. C’est pourquoi il apprécie de voir et de revoir le même gag, d’entendre la même histoire. Il anticipe sur le bonheur qu’il va ressentir et se laisse aller à ce bonheur. Il maîtrise ainsi son émotion en attendant que la scène se déroule pour en profiter pleinement. Les adultes quant à eux, auraient tendance à inhiber ce plaisir dont ils connaissent par avance la raison. La répétition ne les fait plus réagir positivement, seule la surprise entraîne leur bonne humeur même pendant l’ apprentissage du langage

  • LIVRE DE BLAGUES POUR ENFANTS: 200 Histoires Drôles et Devinettes ! Essaye de ne pas rire !
  • Devinettes pour enfants : plus de 300 énigmes pour les petits malins